Les lunettes au fil du temps

Les lunettes au fil du temps

S. Begley, rédactrice scientifique du Boston Globe, affirme que les "spectacles", comme on appelait les lunettes aux États-Unis, sont l'une des inventions les plus importantes des 200 dernières années pour l'amélioration significative qu'elles ont apporté à la vie des gens. Combien de personnes portent des lunettes de nos jours ? Pour plus de quatre milliards de personnes dans le monde, les lunettes ne sont pas seulement un outil de la vie quotidienne, mais aussi un accessoire de mode pour donner une touche de style à son look. Mais il n'en a pas toujours été ainsi.

LA NAISSANCE ET LA DIFFUSION

 

La première paire de lunettes est apparue en Italie, en Toscane, au XIIIe siècle, bien qu'il semble que Sénèque ait été le véritable précurseur de cette découverte : en lisant à travers un globe de verre rempli d'eau, il remarqua que les lettres semblaient plus grandes. C'est l'invention de l'imprimerie de Gutenberg, à la fin du XIVe siècle, qui a donné une grande impulsion à la production de masse des lunettes et à leur diffusion dans toute l'Europe.

Au XVIIe siècle, le port de lunettes acquiert une nouvelle signification sociale : c'est un signe d'intelligence supérieure et de noblesse, car elles sont souvent utilisées par d'éminentes personnalités ecclésiastiques et académiques. Ces ancêtres des lunettes n'avaient pas de parties latérales et étaient difficiles à porter.

Au cours du XVIIIe siècle, les lunettes se sont démodées et ont commencé à être associées à la vieillesse et aux défauts physiques. Elles n'étaient portées qu'en cas de nécessité et ceux qui en avaient les moyens préféraient des modèles avec une poignée soutenant deux verres, comme les lorgnettes. À la même époque, les classes aisées ont commencé à utiliser un seul verre grossissant attaché au vêtement, le monocle, tandis que les lunettes à deux verres colorés étaient utilisées uniquement pour protéger la vue du soleil.

Au cours du XIXe siècle, de plus en plus de personnes portaient des lunettes dans leur vie quotidienne, en particulier le modèle le plus courant était le pince-nez, créé en France puis importé aux États-Unis.

Le style Old Hollywood

En 1900, la lunetterie devient une véritable industrie avec des activités manufacturières et des réseaux de distribution. Les modèles de lunettes évoluent rapidement sous l'influence des célébrités sur la mode et grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux, en particulier le plastique. À Hollywood, l'acteur Harold Lloyd était connu pour porter des lunettes d'écaille avec de grands verres ronds et ses photos et ses films ont donné naissance à un véritable engouement pour les lunettes.

Les temps modernes

C'est dans les années 30 que les lunettes de soleil sont devenues populaires pour la première fois, suite à l'invention par Sir William Crookes de verres capables d'absorber les rayons infrarouges et ultraviolets. Pendant la seconde guerre mondiale, le design des lunettes s'est développé pour répondre aux besoins des pilotes militaires, alliant aspects pratiques et à la mode.

Dans les années 40, grâce aux progrès dans le traitement du plastique, une grande variété de lunettes dans toutes les couleurs possibles s'est répandue : les femmes préféraient les modèles avec une courbure vers le haut, les hommes les lunettes à profil doré.

Dans les années 70, c'est Jacqueline Kennedy qui a rendu populaires les lunettes de grande taille. Inspirées par les célébrités, les personnes ordinaires ont commencé à porter des lunettes pour s'exprimer, si bien qu'aujourd'hui elles sont considérées comme faisant partie intégrante de notre garde-robe et un élément essentiel de la mode dans le monde entier.